Daniel Bensaïd

2008

Éditions Lignes, Paris,
janvier 2008, 160 pages

« Pour que la gauche d’imposture que Bernard-Henri Lévy s’empresse de secourir puisse encore faire illusion en se présentant comme la seule possible, la seule raisonnable, la seule concevable, il se doit de disqualifier l’autre gauche, d’exorciser ses vieux démons. Pour que sa nouvelle gauche moderne, riche de candidats aux transferts, puisse être « sans frontières » sur sa droite, il faut la garder et la murer solidement sur sa gauche. Il faut donc changer les noms, brouiller les cartes, inverser les valeurs. Il faut, absolument, par un simple détournement rhétorique orwellien, par un détournement de novlangue aussi audacieux que celui transformant les exploités en privilégiés et les patrons en otages, il faut donc que la gauche fidèle, la gauche non reniée, non frelatée, non repentie, soit stigmatisée. »

Daniel Bensaïd répond ici au dernier livre de Bernard-Henri Lévy, Ce grand cadavre à la renverse  : il réfute point par point les prétendus « sept péchés capitaux » que son auteur, en nouveau théologien , impute à la gauche radicale. Le présent essai est également une vigoureuse affirmation de la nécessité d’une politique anticapitaliste aujourd’hui.

Commander le livre

No Name Picadilly Sneaker Hot Baskets Basses Femme Nacre Sole Black 36 EU PwEoK

SKU-22824-jzp032
No Name Picadilly Sneaker Hot, Baskets Basses Femme (Nacre Sole Black), 36 EU
No Name Picadilly Sneaker Hot, Baskets Basses Femme (Nacre Sole Black), 36 EU

Accueil

La force de l’information

La force des droits

Selected Shleon Boot Noos H Desert boots Homme Marron tan 41 EU t5RJPuTBj

No Name Picadilly Sneaker Hot Baskets Basses Femme Nacre Sole Black 36 EU PwEoK

SKU-22824-jzp032
No Name Picadilly Sneaker Hot, Baskets Basses Femme (Nacre Sole Black), 36 EU
No Name Picadilly Sneaker Hot, Baskets Basses Femme (Nacre Sole Black), 36 EU
Facebook Twitter Instagram SmugMug
Hay River: 1-867-874-2345 // Fort Smith: 1-867-872-2468

Du 18 au 24 mars 2018

Faites un don

Stileex.xyz

Vous êtes ici : Accueil » » Navigateur web : 10 navigateurs très spécialisés à découvrir

La fin d’Internet Explorer est l’occasion de faire le tour des autres navigateurs web existants. Alors bien sûr il y a Chrome, Firefox et Opera, mais sachez qu’il existe également d’autres alternatives tout aussi sérieuses et surtout très spécialisées. Voici 10 navigateurs web qui vous feront oublier les majors du secteur. Un bon navigateur web fait partie des logiciels indispensables Windows 10 .

10 navigateurs web

Sommaire

Torch Web Browser, le navigateur web multimedia

Torch s’adresse aux grands consommateurs multimédias sur Internet : lecture, téléchargement et partage de fichiers audios et vidéos et de jeux (cf télécharger une vidéo Youtube ou encore Remonte D3187 Remonte D3187 Bottes Femme Noir Schwarz/Nero 37 EU Bottes Femme Noir (Schwarz/Nero) 86YF4
).

En effet, le navigateur web Torch intègre nativement :

Lien vers le site Torch Web Browser

Avez-vous déjà remarqué que des sites web s’affichaient mieux sur un navigateur web plutôt qu’un autre? C’est parce qu’ils ont été optimisés pour un moteur de navigation particulier (exemple : les sites de banque en ligne ou des assurances en ligne sont souvent optimisés pour le moteur Trident – feu Internet Explorer).

La particularité de Lunascape est qu’il intègre les 3 moteurs de rendu existants : Trident (Internet Explorer), Gecko (Firefox) et Webkit (Safari).

Cela améliore donc bien sûr la navigation web, mais en plus vous fait profiter des extensions disponibles pour Firefox, en plus de celles spécifiquement pour Lunascape.

De plus, Lunascape se targue d’être un des navigateurs les plus rapides du marché (avec les moteurs Webkit et Gecko) :

(Remarquez la lenteur d’Internet Explorer aujourd’hui remplacée par Edge – Oui je suis mauvaise langue :p)

En tout cas, les chiffres sont là pour prouver le succès de ce navigateur web : téléchargé plus de 20 millions de fois dans 196 pays différents !

Lien vers le site de Lunascape

Comodo est une importante multinationale fournissant des logiciels informatiques et des certificats SSL . Le leitmotiv de Comodo est la sécurisation et le développement de la confiance en l’Internet.

Comodo IceDragon est un navigateur web basé sur le logiciel Open Source Firefox, donc il est compatible avec tous les plugins de ce dernier.

IceDragon améliore la rapidité et la sécurité de Firefox en intégrant des services de la société Comodo : un anti-malware, un service DNS sécurisé et des fonctionnalités sociales. Ce navigateur web est donc tout à fait recommandé pour accéder à des applications en ligne comme des logiciels ERP ou des CRM gratuits .

LCRIM2104 2018-2019 Louvain-la-Neuve

5.0 crédits
30.0 h + 15.0 h
1q
Enseignants
Brion Fabienne;
Langue d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Après une initiation aux règles de l'analyse causale dans les recherches quantitatives et qualitatives, le cours présente aux étudiants les théories telles que celles :

La capacité de formuler des hypothèses de recherche à partir des théories étudiées et la capacité de mobiliser les théories étudiées pour problématiser une situation à analyser sont développées dans le cadre des travaux pratiques organisés en complémentarité avec l'enseignement magistral.

Acquis d'apprentissage

Le cours vise à développer la formation sociologique des étudiants en leur proposant d'analyser les contributions de la sociologie à l'étude de la criminalité, de l'acte criminel et de la déviance.

Trois objectifs plus spécifiques sont assignés au cours :

- Développer l'esprit critique des étudiants, notamment en les familiarisant

- Développer leurs connaissances en matière de théories sociologiques de la criminalité, de l'acte criminel et de la déviance, ainsi que la compréhension des concepts et des propositions que ces théories énoncent et articulent ; - Leur apprendre à voir dans ces théories, concepts et propositions des outils utiles et perfectibles et à les mobiliser dans un usage pratique, scientifique ou politique.

Modes d'évaluation des acquis des étudiants

Examen : écrit

Support de l'examen : examen à livre ouvert ; chaque étudiant dispose d'une feuille sur laquelle sont mentionnées les questions auxquelles il doit répondre, ainsi que de feuilles sur lesquelles sont reprises des données qu'il doit analyser.

Contenu

Après une initiation aux règles de l'analyse causale dans les recherches quantitatives (Hirschi et Selvin) et dans les recherches qualitatives (JP Deslauries et HS Becker), le cours présente aux étudiants les théories de la délinquance ou de la déviance élaborées par E. Burgess, CR Shaw, HD Mc Kay, E.Sutherland, T. Sellin, R.K. Merton, R.A. Cloward, H.S. Becker, E.Goffman, H. Garfinkel , en les rapportant

Le cours est donné sous la forme d'un cours ex-cathedra. Toutefois, l'enseignante veille à donner aux étudiants l'occasion de poser les questions lors de chaque cours. La capacité de formuler des hypothèses et de mobiliser les théories étudiées pour analyser une situation donnée est exercée dans le cadre des séances d'exercices pratiques, organisées en étroite collaboration par l'enseignante et l'assistant.

Des exercices pratiques sont rattachés à ce cours. Chaque étudiant est tenu de prendre part à 7 séances d'exercices pratiques. Ces séances

Bibliographie

Portefeuille de textes sur i-campus.

+ Sudhir Venkatesh, "Dans la peau d'un chef de gang", éd. L'école des loisirs.

Autres infos

Lectures complémentaires : Présentation, analyse et discussion de textes choisis de - E. Burgess, C.R. Shaw, H.D. McKay - E. Sutherland, T. Sellin - E.Durkheim, R.K. Merton - H.S. Becker, E. Goffman, H. Garfinkel

Faculté ou entité en charge
> ECRI

Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Ecrivains et auteurs Chuck Palahniuk

Editeur Folio

Thèmes Poche Polar Baskets Basses Adidas Copa 174 Fxg Jr wWXVPy

Samia Hammami
Une excitation nous gagne lorsque l’on entame le dernier livre de Chuck Palahniuk. Celui-ci s’est en effet taillé une solide réputation depuis son célébrissime et la photo de cet homme au regard soucieux sur la couverture laisse présager d’une ambiance pour le moins sordide.

Les premiers moments ne déçoivent pas. Les vingt-trois personnages aux noms biscornus intriguent. Camarade Maussade, Saint Descente de Boyaux, Chaînon Manquant, Directrice Reniement et son chat Cora Reynolds, Baronne Gelures et le reste de la clique poursuivent un but identique: accoucher du chef-d’œuvre qui leur permettrait d’accéder à la reconnaissance. Pour ce faire, ils ont répondu à l’annonce de M. Whittier, un curieux vieillard intransigeant, leur offrant gîte et couverts, calme et isolement pendant trois mois. Les voilà dès lors embarqués dans une aventure dont ils ne sortiront pas indemnes, tant physiquement que psychiquement. Ces apprentis-artistes vont se livrer à une étrange expérience qui exigera d’eux qu’ils révèlent leur moi adoré et qu’ils repoussent leurs limites. Ils s’adonneront d’ailleurs à l’exercice avec une jubilation malsaine, racontant, étalant et (re)construisant leur vie, en renversant allègrement au passage le «L’enfer, c’est les autres» sartrien. Car, dans cette dimension parallèle et souterraine, prisme de notre société, le danger le plus imminent vient d’abord de nous-même.

Malheureusement, la sauce ne prend pas et une lassitude s’installe vite. La trame, relativement épurée, repose sur une évidence martelée: «On aime les drames. On aime les conflits. On a besoin d’un diable, ou alors on s’en fabrique un. Rien de tout cela n’est mal. C’est simplement ainsi que les êtres humains fonctionnent. Les poissons doivent nager, les oiseaux voler.» Cette morale particulière ouvre la porte à tous les délires… La structure cyclique à laquelle obéit le roman – succession de poèmes, de nouvelles et du récit proprement dit – en entrave la fluidité. On achoppe régulièrement sur des cailloux narratifs rejetés par ce laborieux roulement formel sans cesse renouvelé.

Le style est certes original et puissant. Avec mordant, Palahniuk se plaît à vitrioler une Amérique, et plus largement un Occident, à la dérive. Les protagonistes sont des frustrés, des vicieux, des inadaptés, des schizophrènes, des pervers, des paumés, des en quête de gloriole. Bien. Pourtant, à trop forcer le trait, Palahniuk émousse l’attention du lecteur qui s’éloigne peu à peu de cet univers glauque. Même la féroce ironie qui irrigue les différents propos tenus perd de son caractère incisif au fil des pages. L’imaginaire singulier de l’auteur se trouve desservi par une sorte d’excès de zèle, ce qui est fâcheux puisqu’il est clair qu’il a une plume de qualité, un humour décapant et une vigueur rageuse.

Un roman qui se veut «coup de poing» donc, mais qui manque cruellement de crédibilité et qui adopte (malgré lui ?) un ton frôlant, ici et là, le moralisme. Chaque élément envisagé séparément revêt un intérêt et une perspicacité indéniables. Cependant, une fois intégré dans l’ensemble, il s’y trouve tout bonnement noyé. L’ambition de Palahniuk étant de fustiger les nombreux travers d’un monde en déclin, on déplore un tel effet de «pétard mouillé» chez ce maître incontesté; à certains égards, néanmoins, contestable.

Samia Hammami

Chuck Palahniuk, , traduit de l’américain par Bernard Blanc, Denoël, septembre 2006, 537 pages, 25 €; Folio policier, avril 2008, 608 pages, 8,60 €

Samia Hammami
Partager
Commenter

0 commentaire

Accueil

La force de l’information

La force des droits

La force de l’action